Directeur administratif et financier de transition

Entreprises
Trouvez votre manager de transition !

Managers
Rejoignez-nous ou Connectez-vous !

Un DAF « interim » pour quelle mission ? Nouveaux indicateurs extra-financiers, réglementation européenne « CSRD », taxonomie, réflexion sur une évolution de la comptabilité plus « durable », financements adossés à des indicateurs RSE (responsabilité sociétale des entreprises), omniprésence des thématiques de l’engagement et de la transition, mais aussi pression des banques, des investisseurs, des clients, des consommateurs finaux retombent sur les épaules du directeur financier. Et dans le même temps les difficultés pour recruter des talents mettent aujourd’hui en risque de nombreuses entreprises. 

 

 

Quand avoir recours à un DAF de Transition ? 

 

 

Le Directeur administratif et financier de transition travaille pendant une durée déterminée et la société lui délègue une mission ponctuelle dans des contextes de développement, de transformation ou de crise.  À cette fin, il anime les équipes financières et après avoir fait un audit de la situation et en accord avec les attentes du comité de direction, il fait des propositions d’action et d’organisation pour atteindre les objectifs de la mission qui ont été définis initialement. 

Il met en place des mesures pour atteindre les objectifs au plan technique et une organisation capable de répondre, après son départ, aux nouveaux enjeux de l’entreprise.  Au-delà des seuls comptes, il pourra aussi être chargé par le comité de direction de la vente ou de l’achat de certains biens immobiliers ou de mener des opérations spécifiques liées aux placements et à la trésorerie.  

Si, au cours des dernières années, les DAF de transition étaient appelés en renfort sur des missions de restructuration, ils sont aujourd’hui plutôt sollicités pour accompagner les organisations dans leur stratégie de développement ou pour tenir le cap, dans un contexte délicat. D’ailleurs, si le manager de transition continue de conserver une image de mercenaire de la restructuration, ces interventions ne représentent plus que 10 % des cabinets concernés.  

Les priorités du Directeur administratif et financier de transition sont les suivantes : 

Priorité n° 1 : Pilotage de la performance financière 

Priorité n° 2 : Optimisation du BFR et pilotage de la trésorerie  

Priorité n° 3 : Stratégie de développement, de neutralité carbone et performance RSE 

 

 

Un contexte favorable

 

 

Les profils de Directeur administratif et financier de transition sont particulièrement recherchés aujourd’hui au regard de la pénurie de talents sur le marché de la finance d’entreprise. L’augmentation de la durée moyenne de la mission en finance illustre en partie les difficultés à recruter des profils de haut niveau. Faire appel à un profil hautement qualifié permet à l’entreprise de disposer de temps pour recruter le profil financier recherché en CDI surtout quand le poste est en région ou à forte responsabilité. 

 

Un DAF « interim » pour quelles missions ?

 

La feuille de route de sa mission de ce manager est généralement conséquente et protéiforme.  

 

 

Son intervention s’articule autour de plusieurs axes complémentaires : 

  • La planification et l’analyse financières, pour aider la direction générale dans ses prises de décision et ses choix stratégiques (business plan, tableaux de bord, audits : legal et contractuel, d’acquisition ou de cession, reporting…) 
  •  La dimension légale et fiscale, aussi bien sur l’établissement des contrats que la gestion des litiges, ou encore les opérations d’acquisition, de cession ou de fusion ; 
  • La recherche de financements au meilleur coût auprès des organismes dédiés 

En accord avec le comité de direction et conjointement avec des prestataires extérieurs : cabinets comptables, CAC (commissaires au compte), banques, Administration …. Notre manager élabore et met en œuvre la stratégie financière de l’entreprise pour : 

 

 

Prévoir, organiser/réorganiser et développer

 

 

Ces pilotes ont la responsabilité des missions d’organisation ou de réorganisation: harmoniser et optimiser les logiciels comptables dans le cadre par exemple de l’implémentation de nouveaux systèmes d’information tels que des ERP, la transformation digitale de la fonction finance ou encore la dématérialisation des factures, mettre en place un plan financier (stratégie, contrôle budgétaire, …)

 

 

Répondre aux enjeux d’agilité et articuler le changement 

 

 

Comme nous l’avons rappelé, le contexte incertain où la projection sur une stratégie à long terme est devenue compliquée, impose une grande agilité, une réorganisation de la gestion de l’entreprise et la transformation des modèles existants.  

La conjoncture économique favorise ainsi le recours à cette solution managériale activable rapidement pour répondre à des besoins de sécurisation des prévisions d’exploitation, de trésorerie et de financements. De même, avec l’inflation et la hausse des coûts des matières premières et de l’énergie, les dirigeants peuvent avoir besoin de renforcer leur équipe finance pour réviser plus régulièrement les calculs de prix de vente ou de prix de revient et agir ainsi directement sur la baisse constatée des marges. Le Directeur financier est en capacité d’assurer la stabilité en période de changement et peut développer et mettre en œuvre une stratégie financière saine pour l’entreprise. 

 

 

Réaliser des opérations stratégiques exceptionnelles

 

 

Ils interviennent aussi dans le cadre d’accompagnement de la croissance (développer des outils de gestion, préparer des opérations haut-de-bilan telles que les fusions-acquisitions ou LBO ou une IPO (introduction en Bourse) pour une entreprise innovante, conduire un projet de carve out (opération de cession d’une filiale par exemple)  pour un groupe industriel… , créer des fonctions (credit management, …) ou accompagner les retournements (lean management, optimisation du revenu, amélioration de la productivité,…), 

Le DAF de transition fait donc partie intégrante de la boîte à outils des dirigeants dans le cadre de nombreuses interventions à forte valeur ajoutée et stratégiques pour le développement, la compétitivité, la pérennité et le succès des affaires.

 

 

Des interventions élargies à de nombreux secteurs économiques 

 

 

Les dirigeants des grands groupes français et les ETI ne sont plus les seuls utilisateurs les grandes PME et les Startup y ont également recours. 

L’industrie demeure un client important pour les DAF de transition, mais beaucoup d’autres secteurs d’activité y font aujourd’hui appel : le BTP, les services, le commerce, la restauration/hôtellerie, les services publics, les associations /fondations… 

 

 

Quel est le profil du DAF de transition ?

 

Les directeurs administratifs et financiers de transition (DAF) du réseau Procadres International disposent d’une longue expérience en matière de gestion financière, ils ont occupé des postes de management dans la finance. Riches d’expériences multiple, ils sont reconnus pour leurs succès dans des situations complexes et en mesure d’évaluer rapidement la situation afin de prendre en main un projet ou pour remettre l’entreprise sur les rails. Ils ont choisi le management de transition, adapté à leur façon d’être. Ils ont également une réelle appétence pour les sujets liés à la RSE, en plus de leurs compétences financières. 

Travaillant en mode projet qui a l’avantage de développer la capacité de réactivité et de flexibilité, ils s’intègrent rapidement aux équipes le temps des interventions : par leur présence, leur écoute et leur leadership naturel. L’intervention sur le terrain répond à leur goût de l’action, à la recherche d’adrénaline dans les contextes de mutation. 

Par leurs expertises métiers, leur savoir-être fédérateur, et leur posture projet, les managers de transition génèrent une dynamique motivante vers les perspectives de l’entreprise. 

 

 

Quelles sont les compétences requises ?

 

Entre le développement stratégique et l’intégration de procédures complexes, le Directeur administratif et financier de transition (DAF) doit faire preuve d’un grand sens de l’adaptabilité. Ses responsabilités appellent les compétences suivantes : 

  • Techniques, avec la maîtrise des règles juridiques qui encadrent finance et comptabilité  
  • Informatiques et analytique, pour une parfaite utilisation des logiciels de gestion, d’analyse et de reporting, comptables  
  • Comportementales, notamment la rigueur, l’honnêteté et le sens de l’organisation et de l’anticipation, le leadership, la résistance au stress et la capacité à gérer des charges de travail conséquentes. 

Outre la parfaite connaissance de son secteur d’activité, ce manger est amené à interagir avec différents acteurs, internes et externes (avocats, experts-comptables, commissaires aux comptes, banquiers). Un grand sens du relationnel, de la communication et de l’écoute est donc requis. Pour les grandes entreprises, le manager doit être totalement anglophone. 

 

 

Pourquoi choisir Procadres International ?

 

Procadres International est un cabinet de Management de transition de premier plan, piloté par un président ayant lui-même exercé, pendant de nombreuses années, les fonctions de directeur financier (DAF) dans de grands groupes. Procadres International est en mesure de vous présenter en 72 heures des profils expérimentés, s’inscrivant dans une logique de résultats. Ce sont des leviers pour surmonter les effets de la crise et accompagner les organisations en tension. Plus positivement, Procadres International accompagne la prise de conscience générale des dirigeants d’entreprise sur la nécessité de transformer et ré-innover leur business model et de refondre le management. 

Dans notre communauté de managers Procadres International, mise à jour régulièrement depuis plus de 10 ans, nous disposons de nombreux profils de directeurs administratifs et financiers de qualité et compétents, en mesure d’intervenir au pied levé pour vous faire gagner un temps précieux. 

Notre équipe conseil est à votre disposition pour déterminer vos besoins dans une phase d’analyse, ensuite notre équipe de recherche sélectionne au sein de notre réseau le manager dont les compétences correspondent le mieux à vos souhaits afin que vous fassiez le choix le plus approprié.  

Chaque année, nous réalisons une quarantaine de missions finance dans les secteurs de l’industrie, de la distribution et des services, au sein de PME/ETI ou bien de groupes du CAC 40.  Et nous avons donc l’expérience de situations probablement semblables à la vôtre (marges en baisse, problème de cash, rachat par un nouvel actionnaire, vente ou acquisitions de filiales, IPO, LBO avec des fonds d’investissement…) en France et à l’international.

 

 

Interventions gérées conjointement par le management de Procadres international  

  • Contrôle financier: développement d’indicateurs, optimisation et déploiements des procédures et logiciels de gestion/reporting, …   
  • Comptabilité & fiscalité:  création d’un ERP, accompagnement lors d’un contrôle fiscal, …  
  • Trésorerie & financements :  déploiement d’un nouveau logiciel, financements (négociations, emprunts, …)  
  • Communication financière:  présentation de projets aux actionnaires et aux investisseurs,…  
  • Contrôle de gestion :  prévisions et plans d’entreprise …   
  • Credit management : définition de la stratégie crédit client, montée en puissance du recouvrement et de la gestion des retards de paiements, formation des équipes … 

 

Besoin ponctuellement d’un directeur administratif et financier pour optimiser vos performances « business » ?