contact@procadres.com

01 45 72 12 12

a
a
M
$

Entreprises

Contextes d’intervention

Secteurs

– Industrie

 – DSI de transition

 – Finance et Assurance

– Distribution et Retail

Métiers

Nos réalisations

Managers

Profils recherchés

Rencontres et formations

Procadres International

Équipe

En France et à l’international

Management de Transition en Afrique

$

Clients

Areas of intervention

Sectors

Professions

Our Achievements

$

Executives

Becoming an Interim Executive

Profiles Required

Meetings and Training
$

Procadres International

About us

Our Team

Both in France and internationally

i

Actualités

FAQ

l

Contact

FAQ

l

Contact

La transformation du secteur Distribution-Retail

Qu’est ce que la  transformation du secteur Distribution-Retail ?

Entreprises
Comprendre le management de l’industrie

Managers
Rejoignez-nous !

Prendre contact

Accompagner la transformation du secteur Distribution retail

Le secteur de la distribution est soumis à un niveau d’incertitude élevé. Les problèmes d’approvisionnement ne sont pas totalement réglés et les finances des ménages sont de plus en plus sous tension, en cause la hausse du coût de la vie qui freine la capacité de beaucoup de consommateurs à dépenser. Beaucoup de ménages doivent rogner sur les « achats plaisirs » et reporter certaines dépenses d’équipements. Il est donc nécessaire d’anticiper la hausse des prix en donnant aux consommateurs une raison forte d’acheter et en poursuivant les transformations déjà engagées et accélérées par la pandémie : la généralisation du e-commerce, la personnalisation de l’expérience client grâce à la data et la réponse aux exigences toujours plus grandes sur le développement durable induisant l’importance de consommer français. Des attentes au cœur des trois grandes transformations – digitale, data et durable – qui façonnent l’avenir du secteur distribution retail.

Un secteur en pleine révolution : les tendances

Multi-hybridation du commerce

Aujourd’hui chaque enseigne doit aller vers son client plus qu’elle ne peut l’amener à elle. De la simple boutique aux grands groupes, les nouvelles options d’achat et de livraison se développent. Les parcours client se sont multipliés et les habitudes d’achat aussi, que ce soit au sein même du magasin que via une application mobile, les réseaux sociaux, jusqu’à, pour le e-Commerce, la possibilité de naviguer dans le magasin depuis le confort de sa maison grâce à la réalité virtuelle augmentée.

La proximité est devenue fondamentale. Les options offertes sont infinies, de l’offre produits aux services associés : solutions mobiles d’aide à la vente, paiement sans contact, bornes interactives, magasins sans caisse, drive et click & collect … Le point de vente est devenu “Phygital” avec des défis logistiques accrus.

La fidélisation : nouvelle frontière de la croissance

Des objectifs complexes : maintenir la confiance dans la marque, les produits et les services lorsque tout doit être fait à distance ou virtuellement, adapter l’expérience client à l’avenir. La qualité de la relation repose sur une connaissance fine des habitudes et attentes des consommateurs.
Les enseignes analysent de nombreuses données pour connaitre leurs cibles et leur proposer une relation ultra personnalisée, plus fluide, plus flexible et fidélisante, qui doit par ailleurs rester rentable pour l’enseigne.

L’économie circulaire au cœur des stratégies

Les préoccupations environnementales croissantes des consommateurs poussent les retailers à adopter une stratégie plus responsable pour répondre à la circularité et la traçabilité.

Le développement durable est au cœur de leur activité et de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement : du référencement de marques bios au choix des emballages (recy-clés /clables …), aux transporteurs utilisés et à l’impact de toute la logistique.

Le marché de la seconde main progresse, conciliant économies et environnement. (des rayons de seconde main déjà adoptés par quelques groupes :Carrefour, Leclerc ou Leroy Merlin, en particulier en matière de vêtements, d’ articles ménagers ou d’électronique.

Les acteurs du marché de la distribution/retail

Ce secteur inclue les réseaux de magasins de proximité, les groupes intégrés et les coopérateurs indépendants Grandes Surfaces Alimentaires et Grandes Surfaces Spécialisées (entités nationales, centrales régionales, magasins).

Les priorités pour relever les enjeux de croissance et de rentabilité de la distribution et du retail

Pilotage des prix, rigueur financière et optimisation de l’approvisionnement

Besoin accru d’agilité en matière de pilotage des prix, les enseignes doivent être vigilantes sur l’équilibre prix d’achat, prix de vente et gestion des marges et parfois réévaluer le dimensionnement de leurs réseaux, hiérarchiser les investissements, se concentrer sur le cœur de leur activité. Il leur est impératif d’activer les leviers capables d’absorber l’augmentation des coûts, en misant notamment sur la réduction des coûts des fonctions support.

Dans ce contexte, les chaînes d’approvisionnement et la logistique deviennent des priorités absolues : les enseignes doivent concentrer leur investissement, financier et humain, sur l’amélioration des processus de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Ils doivent réexaminer les composantes clés de leur supply chain technologique – le cloud, les services managés et l’automatisation afin d’accroître la flexibilité et la fiabilité, optimiser les coûts et réaffecter les ressources.

Accélérer la digitalisation et optimiser la gestion de la data

Repenser la chaîne de création de valeur en exploitant les données et déployer de nouvelles stratégies omnicanales est incontournable pour plus d’agilité.

Optimiser l’expérience client

L’amélioration de l’expérience client est une priorité absolue pour les fonctions métiers comme pour les fonctions IT. Accélérer l’adoption d’outils numériques mobiles permet une communication et une collaboration à distance sans rupture et le maintien de la productivité ainsi que le niveau de service attendu vis-à-vis des clients.

Les technologies de réalité augmentée et virtuelle doivent être davantage exploitées afin de réduire l’écart entre travail sur site et à distance. Quant aux drones et aux robots, ils ont le potentiel de changer la donne en matière de livraison, plus particulièrement sur la problématique « du dernier kilomètre ».

Développer l’engagement des collaborateurs

Adopter une approche collaborative qui associe toutes les parties prenantes de l’enseigne et embarquer les collaborateurs sans négliger l’importance de leur bien-être physique et mental. Le changement doit se traduire par une meilleure reconnaissance au sens humain du terme et au sens des conditions de travail : amélioration des lieux de travail, mise à disposition de systèmes plus intelligents et plus intuitifs.

Nos managers de transition distribution/retail

Notre cabinet intervient régulièrement pour des grands groupes et ETI du secteur retail (distribution alimentaire et distribution spécialisée). Nos managers de transition apportent trois compétences clés :

Expertise métier et focalisation sur les enjeux business,
• Expertise data et digitale,
Conduite du changement engagement collaborateurs

Nos missions portent sur la transformation et la conduite du changement : Nous accompagnons les changements : transformation de la supply chain, transformation digitale, fusion/acquisition, amélioration de la performance, développement international…

DISTRIBUTION-RETAIL