Quelles sont les grandes priorités 2023 des DAF et des Directions Financières ?

Analyse - Marché

Selon l’étude Priorités 2023 des Directions Financières (réalisée par la DFCG – Association Nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion et PWC), l’enjeu des Directions Financières en 2023 est de s’adapter à un environnement économique qui reste instable et incertain.

 

Pour cela l’action des DAF (Directeur Administratif et Financier) doit s’articuler autour de quatre piliers :

  1. Digitalisation,
  2. Gestion des talents et des ressources humaines,
  3. Finance durable – RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale),
  4. Gestion des risques avec une vigilance particulière sur le risque Cybersécurité.

Plutôt matures sur la gestion des risques et bien avancées en matière de digitalisation, les directions financières ont malgré tout encore un effort de structuration à faire notamment sur le management de la donnée. En ligne avec l’évolution des modèles en cours ou à venir, elles ont prévu de mettre l’accent sur : la gestion de l’humain et leur nouveau rôle dans la stratégie RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale) de leur entreprise. Le chantier qui les attend étant de parvenir à structurer et mesurer leurs impacts.

Le management de la donnée, un enjeu clé

Sur la digitalisation des processus financiers, les Directions Financières estiment que celle-ci est insuffisante et en retard par rapport leurs attentes.

Les causes de ces retards sont :

  • Les manques de budget et de compétences clés,
  • La difficulté à conduire le changement au sein des Directions Financières et au sein des autres directions parties-prenantes de cette digitalisation.

En termes d’enjeux 2023, le management de la donnée est jugé prioritaire. En effet sans maîtrise de la donnée et un pilotage fin de celle-ci, il est de plus en plus complexe de suivre le rythme imposé par les crises successives que le monde subit.

Le pilotage de la donnée est un prérequis pour renforcer l’agilité de l’entreprise.

L’humain une valeur à part entière

Le capital humain est devenu une valeur clé aussi au sein des directions financières dont l’enjeu premier est d’arriver à fidéliser de nouvelles générations de collaborateurs.

Pour y parvenir, les Directions Financières estiment que le premier levier est l’environnement de travail assez loin devant le second, les augmentations de salaires.

Pour remédier à la pénurie de talents, les DAF envisagent deux autres pistes d’amélioration : agir sur la culture d’entreprise et aussi plus recruter par l’alternance.

Évolution notable en termes de critères de recrutement, la personnalité et le potentiel, autrement dit les « soft skills » arrivent en seconde position, même si l’expérience professionnelle reste le premier critère de sélection.

Ceci constitue une évolution notable de l’état d’esprit des DAF (Directeur Financier) et CFO (Chief Financial Officer) pour recruter et constituer leurs équipes.

Des initiatives RSE encore mal structurées en faveur d’une Finance Durable

Sur les engagements RSE de leur entreprise et les actions en faveur d’une finance durable, les DAF estiment qu’ils n’en sont qu’au début de ce chantier colossal et jugent les engagements RSE de leur entreprise encore insuffisants. Pour autant, ils estiment que le chantier RSE a dores et déjà été engagé démontrant une prise de conscience de la transformation RSE nécessaire de leurs organisations.

Les DAF estiment être bien positionnés pour agir : certains sont déjà fortement impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise en tant que leader ou sponsor et la grande majorité sont parties prenantes. Face aux enjeux de finance durable, les DAF sont pour le moment concentrés sur l’organisation interne de la Direction Financière et déclarent vouloir engager l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise et fixer des objectifs stratégiques. De même, ils semblent avoir une assez bonne visibilité sur l’impact financier de leurs investissements durables à court et moyen terme mais se projettent mal à plus de 5 ans et quasiment pas à plus de 10 ans.

Le risque cyber jugé prioritaire

Enfin, dernier pilier essentiel pour les DAF : la gestion des risques reste un enjeu fort. Pour une très large majorité de DAF celle-ci cela passe avant tout par une structuration interne, les DAF prônant une gestion des risques partagée le plus largement possible dans l’entreprise.

Une des grandes priorités des DAF en 2023 est de développer une culture de la gestion des risques.

Sans surprise le risque cyber est identifié comme le risque le plus par tous les DAF. Plus surprenant en revanche, la grande majorité des DAF identifient ce risque comme beaucoup plus important que celui de conformité règlementaire positionné en deuxième position mais par une minorité de Directions Financières.

Bien identifiés, les principaux risques sont jugés sous contrôle et leur gestion bénéficie d’une bonne maturité en particulier sur la sécurisation de la data, la gestion de la conformité et la maitrise du risque de défaillance clients.

 

Si vous n’êtes pas confiant pour sécuriser votre feuille de route 2023 ou que vous estimez que votre organisation a besoin d’être renforcée en termes de compétences et de ressources, nos spécialistes, managers de transition en finance, en management de la donnée, en cybersécurité seront très heureux de vous aider de manière simple et efficace en s’adaptant à vos besoins et votre contexte.

 

François Charpe

Associé IT, Transformation Digitale & Cybersécurité

francois.charpe@procadres.com

Entreprises
Trouvez votre manager de transition !

Managers
Rejoignez-nous ou Connectez-vous !

Articles récents

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 3

Les grands principes de la CSRD et zoom sur l’analyse de double matérialité   Après avoir évoqué dans les précédents articles quels étaient les organisations concernées, le calendrier de...

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 2

La CSRD : qui, quand, pour qui, pour quoi ?   Après un premier article sur la CSRD qui avait pour principal objectif de préciser les fondements de cette nouvelle directive, voyons maintenant...

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 1

La CSRD, c’est quoi ? CSRD, ESRS, EFRAG : n’ayez crainte, pour que ces acronymes barbares vous deviennent familiers, nous allons vous expliquer au travers d’une série d’articles intitulée « La...

Articles similaires

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 3

Les grands principes de la CSRD et zoom sur l’analyse de double matérialité   Après avoir évoqué dans les précédents articles quels étaient les organisations concernées, le calendrier de...

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 2

La CSRD : qui, quand, pour qui, pour quoi ?   Après un premier article sur la CSRD qui avait pour principal objectif de préciser les fondements de cette nouvelle directive, voyons maintenant...

CSR

LA CSRD POUR LES NULS – Partie 1

La CSRD, c’est quoi ? CSRD, ESRS, EFRAG : n’ayez crainte, pour que ces acronymes barbares vous deviennent familiers, nous allons vous expliquer au travers d’une série d’articles intitulée « La...