contact@procadres.com

01 45 72 12 12

a
a
M
$

Entreprises

Contextes d’intervention

Secteurs

– Industrie

– Services et conseils 

 – Finance et Assurance

– Distribution et Retail

Métiers

– Direction digitale et informatique – Cybersécurité

– Directeur Juridique et Fiscal

– Directeur Achats & Supply Chain

– Directeur Sales et marketing manager de transition

Nos réalisations

Managers

Profils recherchés

Rencontres et formations

Procadres International

Équipe

En France et à l’international

Management de Transition en Afrique

$

Clients

Areas of intervention

Sectors

Professions

Our Achievements

$

Executives

Becoming an Interim Executive

Profiles Required

Meetings and Training
$

Procadres International

About us

Our Team

Both in France and internationally

i

Actualités

FAQ

l

Contact

FAQ

l

Contact

La transformation digitale en entreprise

Analyse - Marché

Intégrer les nouvelles technologies dans l’entreprise : un vaste programme à la définition simple a priori, mais dont la mise en œuvre l’est moins : identifier, exploiter, réinventer et mesurer l’impact des technologies du numérique représente un chantier d’envergure. La transformation digitale, c’est le processus qui permet aux entreprises d’intégrer toutes les technologies digitales disponibles au sein de leurs activités, mais pas seulement. Ce type de réinvention touche tous les aspects d’une organisation, et pas uniquement la DSI.

C’est la capacité à s’adapter, être agile et répondre aux besoins de consommations qui évoluent et pour lesquels la data devient un élément central. Un des gros enjeux est la capacité à faire parler les données. Et la data fait partie intégrante de la transformation digitale. Parce qu’on cherche toujours à mieux vendre, à mieux répondre aux besoins des clients, à leur offrir la meilleure expérience et à délivrer les bonnes informations au bon moment et aux bons publics, il est nécessaire de les connaitre parfaitement et d’être visionnaire dans un monde en pleine mutation : savoir ce qui fonctionnera demain, connaitre les nouveaux modes de consommation.

Connaissez-vous la différence entre Transformation digitale ou numérique ?

Dans « transformation digitale », le mot digital vient de l’anglais « digit »     signifiant «    numérique ». Les expressions « transformation digitale » et «    transformation numérique » s’emploient de manière indifférenciée, car elles se     rapportent à la même notion. A noter que « numérique » renvoie plutôt à la        technologie utilisée par les développeurs, les techniciens, alors que « digital » touche plus aux pratiques des utilisateurs.

 

La réponse à une transformation de nos usages

 

Le digital a changé nos pratiques. Aujourd’hui, 80 % des Français de plus de 12 ans utilisent Internet pour accéder à l’information et aux produits et services et la téléphonie mobile est devenu le 1er moyen de communication, introduisant de nouveaux modes de communication et de transaction. Les clients attendent aujourd’hui des entreprises qu’elles soient disponibles pour eux en temps réel, instantanément et sur plusieurs canaux.

 

La transformation digitale des entreprises françaises en 2022

Les deux années de pandémie ont accéléré le processus de transformation digitale. Les TPE et PME font parties de celles qui ont été le plus impactées et qui ont tout particulièrement développé leur présence en ligne.

La crise sanitaire a été un formidable accélérateur. L’évolution est exponentielle, l’adaptation doit donc être rapide. La digitalisation représente un outil précieux. Plus qu’un objectif, un moyen pour gagner en performance. Une brèche aux allures d’opportunité pour les entreprises conscientes de ces enjeux…  Le processus de transformation digitale est en plein boom. Les organisations ont gagné en innovation, en dynamisme. Ces prochaines années, elles vont cependant devoir avancer sur deux défis. Le premier est d’assurer le renforcement de la cybersécurité. Le second est de maitriser les nouvelles compétences indispensables à la réussite de leurs projets.

Quelles sont les technologies motrices de la transformation digitale ?

Les technologies digitales intelligentes ont le pouvoir de réinventer notre façon de travailler et de conduire nos activités, et de révolutionner la façon dont les entreprises interagissent avec leurs clients. En voici une sélection :

Technologies d’ERP et de bases de données

L’ERP intègre au sein d’un seul et même système tous les processus clés nécessaires pour gérer une entreprise (finance, RH, production et chaîne logistique). Et lorsqu’un ERP est optimisé par des technologies d’IA, il a le pouvoir non seulement de gérer et de traiter le Big Data, mais aussi de l’analyser et d’en tirer des enseignements.

Le Cloud computing

Il accompagne toutes les innovations technologiques actuelles : le Big Data, l’IoT, l’Intelligence artificielle… Il donne accès à des services informatiques en ligne comme le stockage de données, les serveurs, les logiciels.

Le Big data, la data analytics et l’IoT

Nos modes de vie, de communication génèrent toujours plus de données numériques sur le Web (réseaux sociaux, vidéos, formulaires …) Elles sont une vraie mine d’or pour les entreprises qui peuvent optimiser leur business model par leur collecte et analyse via l’IoT (Internet des Objets) et le Big data. Grâce à elles, elles peuvent repenser en temps réel leur innovation, ajuster leur communication, améliorer l’expérience client et rester compétitives.

L’Intelligence artificielle

Les programmes d’IA analysent également les nombreuses données générées quotidiennement sur le Web. Leur mission est d’apprendre pour améliorer l’interaction client par exemple ou faire de la maintenance prédictive.

L’automatisation et la robotique

De plus en plus de processus métier peuvent être automatisés grâce à des logiciels robots. Ils permettent aux équipes de se délester de tâches répétitives par exemple afin de se concentrer sur des missions à plus grande valeur ajoutée.

 

Quelles sont les étapes pour une transformation digitale réussie ?

 

Réaliser un audit de vos systèmes existants.

Cela passe par un état des lieux du niveau de digitalisation actuel, par l’évaluation des moyens en cours, et par l’identification des moyens à mettre en œuvre – financiers et humains

Définir des objectifs clairs

Avant de lancer une stratégie de transformation digitale, il faut savoir ce que vous voulez réaliser grâce à elle. L’objectif est-il d’augmenter la fidélisation des clients et les revenus ? d’accroître la productivité, de simplifier la gestion de vos services, d’améliorer l’agilité et la flexibilité, de différencier vos offres ? S’il est évident que de nombreux objectifs peuvent être atteints grâce aux technologies, il faut établir vos priorités. Les objectifs doivent être clairs et bien communiqués afin que les changements puissent être adoptés au sein de l’entreprise. Quels seront leurs bénéfices ? Sont-ils alignés avec la stratégie commerciale globale ? Qui va diriger le projet ?

Entretenir une culture de la transformation

La transformation provoque des bouleversements au sein de l’entreprise. Elle implique l’intégration par les collaborateurs de nouvelles pratiques de travail, de nouveaux processus et de nouvelles technologies. Ils peuvent les craindre et y être réticents. Pour favoriser leur adhésion au projet, ils doivent être placés au cœur du changement, en être les acteurs. la conduite du changement doit impliquer tous les collaborateurs comme les directions, qu’il s’agisse de la DSI, du marketing ou du commercial avec au centre les RH. Il faut ainsi proposer à vos équipes une vision commune sur le sujet de la transformation numérique, être capable de fédérer sur le sujet. Sensibilisation, formation, tous doivent se sentir concernés par la même vision d’avenir.

Choisir les bonnes personnes pour votre projet

Le responsable du projet devra présenter des compétences techniques, mais aussi humaines. Si aucun profil ne correspond en interne, il est possible de faire appel des managers de transition, appuyés sur une équipe en interne.

Bien communiquer

Sans l’adhésion des collaborateurs, la transformation digitale est vouée à l’échec. La communication va être pour cela essentielle tout au long du projet. Les techniques sont nombreuses : email, blog interne, forum de discussions, sondages pour récolter les feedbacks des équipes…

Adopter les bons outils

Les outils digitaux sont toujours plus nombreux sur le marché. Vous devez sélectionner minutieusement ceux qui vont répondre à vos besoins et à vos spécificités. Il est fondamental aussi de connaitre les capacités de vos collaborateurs, de choisir des solutions qu’ils vont pouvoir utiliser avec plaisir et dont ils vont exploiter le potentiel.

Parmi les différents dispositifs digitaux, vous opterez par exemple pour un outil de comptabilité ou de formation. Vous pouvez également miser pour vos équipes et vos clients sur des applications mobiles, des messageries instantanées. L’adoption de solutions de digital marketing vous permettra de mieux communiquer et de développer votre activité.

 

Quels sont les objectifs de la transformation digitale ? 

 

La transformation digitale est un élément clé des stratégies globales de transformation. Lorsqu’une entreprise s’engage dans ce processus, le passage aux technologies numériques a une incidence sur ses produits et services, ses canaux de marketing et de distribution, ses processus commerciaux, ses chaînes logistiques et ses partenaires sur le marché.

Si un nombre croissant d’entreprises choisissent de consacrer une partie, parfois importante, de leur budget à leurs chantiers numériques, ce n’est évidemment pas un hasard. Au-delà de la nécessité de s’adapter à un monde en mutation, la digitalisation des entreprises et de leurs activités offre bien des avantages : gain de temps, optimisation de l’organisation au sein des équipes, fidélisation des clients, meilleure gestion des stocks et des retours clients

Mettre le client au centre des réflexions

Les consommateurs ont énormément de choix et sont très volatiles. Pour les attirer et les fidéliser, les entreprises doivent se dépasser. Proposer des produits et des services innovants à de bons prix n’est plus suffisant. Il faut leur proposer des interactions, des expériences uniques, personnalisées et différenciantes. Les possibilités offertes par les solutions numériques sont nombreuses.

  • Expériences client optimisées : La personnalisation, l’accès omnicanal, la proposition de méthodes de paiement rapide, sécurisé, des livraisons à la carte et l’accès en temps réel aux données sont autant d’éléments qui vous aideront à vous conformer à leurs attentes toujours changeantes, d’augmenter leur intérêt potentiel et de les fidéliser.

Optimiser les processus

Afin d’être compétitive et d’offrir une expérience sans faute aux employés et aux clients, l’entreprise doit optimiser ses processus. La transformation numérique lui permet justement de rationaliser ses flux de travail et de mettre en place l’automatisation des tâches.

  • Système ERP et analytique de pointe :  Grâce à un système ERP moderne et une analytique de pointe, les entreprises peuvent analyser leurs données en temps réel pour prendre immédiatement la meilleure décision.
  • Efficacité et productivité accrues : les terminaux et machines d’un réseau IoT transmettent des données, et des rapports de performance en continu. Grâce à l’exécution de l’analytique avancée, ces données permettent de soutenir la maintenance prédictive, de réduire les temps d’arrêt afin d’améliorer l’efficacité et la productivité des workflows.

Améliorer l’engagement collaborateur

Applications métiers, solutions de planification, de gestion, réseau social d’entreprise, logiciels, automatisation… Grâce à tous ces outils digitaux, le travail des collaborateurs est facilité et leur motivation s’améliore. La communication interne se fluidifie, les échanges sont moins formels et le sentiment d’appartenance se développe. Les équipes sont plus productives, plus engagées et offrent de ce fait une meilleure expérience à leurs clients.

Générer plus de profit

Grâce au Big Data, à l’automatisation et à l’intelligence artificielle, les entreprises digitalisées sont plus rentables que les autres. Elles prennent le pas sur la concurrence en étant toujours plus rapides et en perpétuelle réinvention.

  • Facilitation d’une stratégie de croissance d’entreprise robuste et compétitive : lorsque les entreprises digitalisent leurs opérations et optimisent leurs services à l’aide de technologies connectées, elles trouvent de nouveaux moyens de se connecter et de collaborer, et de rationaliser leurs futures stratégies de croissance, notamment via :
    • Le développement de nouveaux produits et services.
    • L’optimisation de la rentabilité et le renforcement des canaux de revenus.
    • L’attraction et la fidélisation de nouveaux prospects.
  • Agilité et résistance aux disruptions accrues :  Les entreprises se tournent désormais vers la transformation digitale pour obtenir les outils nécessaires au développement rapide de nouveaux produits et services, ainsi que l’analytique prédictive pour mieux anticiper les disruptions et les changements et opportunités du marché..

 

Le management de transition pour accompagner la transformation digitale de votre entreprise

 

Qui mieux qu’un manager de transition pour accompagner la transformation digitale ? Le manager de transition, une ressource externe hautement expérimentée,  connaît parfaitement les problématiques liées à ces projets de transformation digitale.

Dans votre entreprise, pour une période limitée et définie en amont, le manager de transition pose un diagnostic complet afin d’identifier précisément vos besoins entreprise en matière de stratégie digitale. Avec votre équipe en place, il dessine ainsi les grands axes de transformation, définit les projets à mener en priorité et anticipe vos futurs besoins.

Neutre et agissant dans le strict intérêt de votre entreprise, le manager de transition Procadres est le garant de la mise en œuvre de la stratégie digitale , suivant de près l’intégration des nouveaux outils et des nouvelles technologies, à chaque étape de la roadmap. Il est ainsi naturellement amené à accompagner les collaborateurs dans cette phase importante, qui peut engendrer son lot d’interrogations, de tensions et de résistances. Pédagogue, bienveillant et charismatique, il est en mesure de favoriser l’adoption rapide de nouvelles pratiques au sein de l’organisation.

Enfin, doté d’une solide expérience dans la conduite du changement, le manager de transition est capable d’adapter sa méthodologie éprouvée aux spécificités de votre secteur d’activité et de votre entreprise. C’est  un partenaire sur lequel l’entreprise peut s’appuyer pour entamer sa transformation ! Nos managers de transition, DSI ou spécialisés en process de gestion, facilitent la conception de votre transformation digitale et accélèrent la réalisation de votre démarche numérique en déployant les hommes, la technologie et les plateformes appropriés.

Que vous soyez prêts à passer à une expérience cloud ou que vous souhaitiez simplement numériser certains produits, processus ou machines, nous sommes un partenaire de confiance pour accélérer votre transformation digitale.

Nous sommes convaincus qu’une entreprise réussit lorsque la connectivité y est omniprésente et intelligente, automatisée et flexible, sécurisée et conforme.

Face à vos enjeux et dans des contextes propices à la disruption, nous mettons à votre disposition :

CHIEF DIGITAL OFFICER (CDO) de TRANSITION

Le CDO est le chef d’orchestre de la stratégie digitale de l’entreprise. Spécialiste des nouveaux usages numériques et des dernières technologies, il définit, en collaboration avec les dirigeants de l’entreprise, une stratégie de transition optimale et la supervise, à chacune des étapes de son déploiement.

SI DE TRANSITION

Le responsable du système d’information (SI) veille à l’optimisation et à la performance du système d’information de l’entreprise. Pour mener à bien sa mission, il est amené à définir des projets, hiérarchiser les priorités, choisir les technologies utilisées et coordonner les expertises, en tenant compte de la stratégie globale de l’entreprise et en anticipant les besoins des utilisateurs.

RSSI / CISO DE TRANSITION

Le responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) ou Chief Information Security Officer (CISO) assure la cybersécurité au sein de l’entreprise et réalise des actions de sensibilisation en lien avec les problématiques de sécurité auprès des équipes. Un enjeu de taille auprès des entreprises de plus en plus connectées et dans un contexte de développement du télétravail.

Quelques exemples de missions menées par PROCADRES inscrites dans la transition digitale :

  •      Automatisation d’une partie du SAV et amélioration de la relation client
  •      Sécurisation de données sensibles,
  •      Mise en place d’une veille technologique.

Articles récents

Articles similaires