3 mars 2016

Vision Procadres : Communication de crise, bons gestes et anticipation

Ancien journaliste et analyste financier, Guillaume Foucault a passé 10 ans à la tête du département « crises et restructurations » du réseau international de communication « Financial Dynamics » avant de fonder CorpCom, agence conseil en stratégie de communication spécialisée en communication corporate, communication financière et communication de crise.
Guillaume Foucault est membre du bureau de l’Association pour le Retournement des Entreprises qui regroupe les professionnels de la restructuration.

Vision Procadres - Jeudi 10 mars 2016 de 8h à 10h à l’Espace Soif d’Ailleurs
38 rue Pastourelle - 75 003 Paris
Pour assister à notre rendez-vous (dans la limite des places disponibles : dchausset@1r2com.fr

PR News, média américain, a publié en janvier dernier les 8 points-clés d’une bonne gestion de ce type de problématique.

- La Direction doit être informée immédiatement de toute situation de crise

- Le Président décide qui est autorisé à parler à qui, et quelles informations peuvent être transmises aux médias et autres instances

- Il faut encourager les employés à être très professionnels, dans le cas où ils seraient contactés par les médias. Cela dit, ils ne doivent pas accorder d’interview s’ils n’y sont pas autorisés.

- C’est au président ou au DRH de diriger et coordonner la communication de crise

- Toutes les prises de paroles doivent faire preuve de professionnalisme et de transparence, elles doivent servir à tempérer la crise.

- Ne dites jamais « je ne ferai pas de commentaires »

- Les prises de parole doivent être empreintes de compassion sincère envers les victimes

L’idéal est de mettre en place un plan de communication de crise au préalable, avant que celle-ci ne survienne.

Vision Procadres : Communication de crise, bons gestes et anticipation